Welcome

Bienvenue sur le site "Ensemble pour nos Enfants".| Visitez aussi : . L'Ange Bleu . Natural Child Project. . Internet-Mineurs

Dernière mise à jour le : 15 Février 2003. Actuellement,

Editos

Nouveau.
24 Octobre 2002
17 Septembre 2002
3 Juin 2002
7 Mai 2002
22 Avril 2002

Lecture

J'aurais voulu être

Informatifs

L'état ne veux pas voir
Manifestation 23/03/02
Pédophilie Imaginaire
Syndrome de West
Pédophiles enfin fichés?
Conséquences des fessées

Explicatifs

Pédophilie sur internet
Chatiment Corporel (màj)
Pédophiles: Violeurs
Pédophiles : B.L.
Tourisme Sexuel
Folie anti-pédophile n°1
La circoncision

Forums

Enfance maltraîtée
Parents / Châtiment
Hacking anti-pédos
Le forum du site
Enfance et école
Général
Divers

Liens

Quellesconnes
La Chaînette
Internet-Mineurs
L'Ange Bleu
Alice Miller
Web Mineurs
Child Focus
S.T.O.P.
Natural Child Project
C.I.D.E.
Fondation des Enfants
Votre site ici ?

Contacts

kero (Webmaster)
VDamien (Webdesigner)
Johnhant (Modérateur)
Fradune (Correcteur)

.:: Les éditos ::.

3 Juin 2002

EDITO
Petit à petit, les choses avancent...

Pendant des années, vous avez étés nombreux à râler contre les dysfonctionnements, les injustices, l'inactivisme des gouvernements dans la lutte contre la pédophilie. Nous sommes nombreux à le dénoncer aujourd'hui, nous n'avons pas l'intention de nous arrêter maintenant, et il faut croire que celà commence à porter ses fruits. Car pour la deuxième fois en quelques semaines, une annonce nous laisse un grand espoir pour les petites victimes d'abus sexuels. Nous attendions de telles nouvelles depuis bien longtemps et sommes trés heureux de les voir arriver.

En effet, le 14 Mai dernier, nous pouvions apprendre que les 8 pays les plus industrialisés (G8), dont la France, prévoyaient de créer une base de donnée sur la pédophilie, fichant les agresseurs, les victimes, probablement afin de faciliter les recoupages. Toutefois, cette nouvelle n'était qu'à moitié bonne et semblait ne pas tenir compte de la nécessité d'agir vite0, le communiqué nous apprennant qu' "Il est encore trop tôt pour en livrer les détails et rien de concret n'est attendu cette année, ont-ils toutefois ajouté. "...
Il est donc clair que si ce communiqué est plutôt une bonne nouvelle, il était loin d'être suffisant pour laisser présager enfin une meilleure condition des enfants victimes de pédophilie.

Mais l'information tombée le 27 Mai, elle, s'avère encore plus positive et encore plus porteuse d'espoir pour les enfants Français, en espèrant que les autres gouvernement prendront exemple sur la France.

lundi 27 mai 2002, 9h07 PARIS (AP) - La secrétaire d'Etat à la Lutte contre la Précarité et l'Exclusion Dominique Versini part en guerre contre la prostitution enfantine en France. Elle a dénoncé la présence d'enfants "très jeunes qui sont prostitués" et l'inactivisme des gouvernements précédents sur le sujet. "C'est un phénomène qui a été caché pour des raisons complexes", a-t-elle accusé sur France-2. "Sans doute parce que les autorités n'avaient pas les moyens de faire face, et pas le courage politique, aussi, d'affronter cette question". Selon elle, il y aurait "1.000 enfants dans Paris, au moins autant dans Marseille, mais sans doute beaucoup plus". "Je suis en train de tirer le fil, de lever le voile sur une question très effrayante", a confié la fondatrice du SAMU social. "Il y a des enfants très jeunes qui sont prostitués, des enfants de huit à douze ans, qui sont aux mains de réseaux mafieux en provenance principalement des pays de l'Est mais sans doute d'autres pays aussi", a-t-elle martelé. "Ces enfants sont en danger", a-t-elle ajouté. "Rien n'est prévu pour les protéger en France et j'ai souhaité mettre en place une structure d'aide parce que ces enfants sont des victimes qu'il ne faut pas confondre avec des délinquants", s'est insurgé la secrétaire d'Etat. "Nous sommes en France. Il ne peut pas y avoir un seul enfant de huit à douze ans prostitué sur nos trottoirs. Il ne peut pas y avoir de tourisme sexuel en France", s'est-elle insurgé. "Nous devons donc le dénoncer et nous devons régler cette question en mettant les enfants à l'abri", en "attaquant les réseaux mafieux, en punissant très sévèrement les pédophiles qui vont consommer ces enfants et en travaillant avec les pays d'origine", a-t-elle expliqué, avant de préciser que des structures expérimentales allaient "très rapidement" être mises en place pour les prendre en charge.

Voici enfin de quoi nous redonner l'espoir, car enfin, le gouvernement avoue. Ils avouent ce qui s'est passé, ils avouent le silence et l'inactivisme, et surtout, ils semblent déterminés à faire changer les choses pour de bon. Le "trés rapidement" de la fin est certes vague mais certainement plus en accord avec l'urgence de la situation que le précédent article. Ces aveux et ces promesses d'importantes modifications sont, avec le projet du G8, une preuve que nos efforts n'ont pas servi à rien, car enfin, les choses avancent, lentement mais sûrement, et ça, c'est une trés grande victoire pour toutes les victimes de pédophilie, et c'est probablement la possibilité d'éviter certains enfants d'en devenir une.

Kero.

[Réagissez sur le forum]

La NewsLetter



S'abonner
Se désabonner

Sondage

Recherche


Entrez le mot que vous souhaitez rechercher :

Respecter les majuscules/minuscules


 

Recommander le site


Conseillez EPNE à un ami
Votre prénom :

E-mail de votre ami :

Haut

Accueil | Edito | Infos | Explics | Forums | Liens | Contacts

Le design du site est "©VDamien 2001-2002".

Toutes les parties de ce site écrites, dessinées, inventées par les Webmasters et les membres du site sont libres de droits. Il n'est pas impossible que certains éléments appartenants à des tiers soient déposés par leurs auteurs et de reproduction interdite. Conformément à la loi du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous possédez un droit d'accés et de rectification des données personelles vous concernant. Numéro d'enregistrement à la Comission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) : 801369.